Nos talents cachés

French in Normandy, meilleure école de français !

L'école French in Normandy a été récompensée par l'UED pour sa qualité de service offert aux étudiants Turcs.

French in Normandy - Eleri Maitland - UED
Lire l'article

Le prix annuel de Turkish agency association UED récompense les écoles de langue du monde entier pour la qualité de cours proposés aux étudiants Turcs et aux organismes d'études à l'étranger.

La soirée de remise de prix s'est tenue au Nippon Hotel Taksim, à Istanbul, en présence des membres de l'UED, d'écoles primées, d'écoles membres de l'IALC et d'autres invités.

French in Normandy, école de français en Normandie à Rouen, a reçu le prix de “Best French Language school”  (meilleure école de français) pour la 5ème année consécutive en octobre 2017.

Félicitations !

 

#NormandieRegionMonde #NormandyWorldRegion

Connaissez-vous la choule à la crosse ?

Ce sport typiquement normand a été remis au goût du jour au début des années 2000 et séduit !

Les deux équipes de Cherbourg avec leur capitaine, Bruno Vanier de Saint-Aunay, (second en partant de la gauche.) Elles sont opposées à une équipe de Carentan, (Manche), et à une équipe de l’Eure.
Lire l'article

La choule était un sport populaire au Moyen-Age et à la Renaissance en Normandie.

En quoi consiste-t-il ? Armez- vous d’une crosse en bois dur, d’une balle souple en mousse, de protège-tibias et de crampons aux pieds et vous serez fin prêt pour la choule à la crosse.

Mais attention, ce jeu codifié exige une certaine rigueur. D’autant qu’aujourd’hui, un championnat de choule normande est organisé tous les ans. La dernière journée du championnat s’est tenue sur la plage verte de Querqueville, commune déléguée de Cherbourg-en-Cotentin, le 15 octobre 2017.

Ce jeu typiquement normand a été remis au goût du jour en 2001 par deux passionnés de sport et de tradition normande : Jean-Philippe Joly, président de la fédération des jeux et sports normands et Rémi Pézeril, installé dans la Manche.

 

© Annie JEANNE

Le Normand, Benoit Cosnefroy, remporte la course sur route Espoir Hommes en Norvège

Victoire du cycliste normand en Norvège lors d’un déplacement d’une délégation de la Région Normandie à Bergen. On vous raconte...

Benoit Cosnefroy (champion du monde Espoir de cyclisme sur route le 22/09 à Bergen)
Lire l'article

Florent Noisette, Chargé de mission Animation des Programmes européens, Direction Europe et International, Claire Rousseau, VP Jeunesse, Sport et Vie associative (de la Région) et David Louvet, Entraineur du Pôle Espoir Cyclisme Normandie, Conseiller technique à la Fédération Française de Cyclisme, accompagné de ses 4 cyclistes, racontent la victoire du cycliste normand, Benoit Cosnefroy en Norvège.

 

« La convention de partenariat développée dès 1993 par le Comté du Hordaland, dont Bergen est le chef-lieu, et l’ex Région Basse-Normandie, arrivant à échéance et le Hordaland ayant fait de la Normandie une des deux collectivités prioritaires pour ses coopérations européennes, le Comté du Hordaland a invité M. Hervé Morin pour une visite à Bergen.

La ville norvégienne accueillait du 16 au 24 septembre les Championnats du Monde de Cyclisme sur Route organisés par l’Union Cycliste Internationale.

La course sur route Espoir Hommes (- de 23 ans) a justement été remportée par un cycliste normand, M. Benoit Cosnefroy, né à Cherbourg en 1995, entraîné au sein du Pôle Espoir Cyclisme Normandie (dont il est le parrain) entre 2011 et 2013 par M. David Louvet, et désormais coureur professionnel au sein de l’équipe AG2R La Mondiale. Il est donc le nouveau Champion du Monde Espoir de Cyclisme sur Route. La délégation normande et les élus et techniciens norvégiens qui nous ont accueillis, ont assisté ensemble à la cérémonie de remise des médailles avec la Marseillaise jouée.

A l’issue de cette cérémonie, les  7 membres de la délégation normande se sont rendus à l’hôtel de l’équipe de France de cyclisme. Nous y avons rencontré plusieurs personnalités françaises du cyclisme, que nous avons informées de notre déplacement.

Une fois arrivé à l’hôtel, Benoit Cosnefroy a été interviewé par les médias nationaux (Ouest France, l’Equipe, Eurosport,…) et a exprimé sa fierté d’être né et d’avoir grandi dans la Région Normandie. 

Nous sommes chanceux d’avoir pu assister à cet événement marquant durant notre déplacement. L’histoire de ce cycliste normand est à raconter. »

 

#NormandieRegionMonde #Normandie #Norvège #cyclisme

Glass Vallée

70 % du flaconnage de luxe au niveau mondial...

Flacon La Glass Vallée
Lire l'article

La Glass Vallée liée à la vallée de la Bresle, c’est 70 % du flaconnage de luxe au niveau mondial. C’est le dernier flacon de parfum Chanel, Gabrielle, mais encore le dernier d’Yves Saint Laurent.

Glass Vallée est formée de 80 entreprises situées sur son territoire en Normandie et Hauts-de-France dont l’essentiel sur le territoire de la vallée de la Bresle, de Dieppe et du Vimeu.

Innovation, réseau, entreprises qui investissant, qui s’inscrivent dans un schéma d’écoconception et de développement durable… Ce pôle mondial du flaconnage de luxe n’a pas fini de nous surprendre !

Glass Vallée crée une première biennale jeudi 21 septembre à Paris. Après la biennale, elle sera au salon Luxe Pack de Monaco, du 2 au 4 octobre 2017.

Lampe Berger Paris

Lampe Berger diffuse la Normandie dans le monde

Lampe Berger Paris
Lire l'article

Des modèles de cristal de Baccarat, des formes signées Chantal Thomas, des parfums venant de Grasse, la Mecque de la parfumerie… et une marque sous-titrée « Paris »…

C’est pourtant bien à partir de la Normandie que Lampe Berger rayonne depuis la fin du 19e siècle. Cette petite entreprise de moins de 150 salariés est installée à Bourgtheroulde, dans l’Eure. Elle y produit ses célèbres diffuseurs (800 000 pièces par an !) qui purifient et parfument l’air.  C’est aussi de Normandie que proviennent la majorité des bouteilles aux formes et couleurs si variées : la Glass Vallée, toute proche, est un pôle mondial du flaconnage de luxe…

Véritable « talent caché » dirigé par Richard Mamez et Charles O’Quin, Lampe Berger est présent partout dans le monde, que ce soit sur les marchés asiatiques ou en Amérique du Nord. 80 % de son chiffre d’affaire est réalisé à l’export.

Le savoir-faire ancien de Lampe Berger se partage sur le site : l’établissement fait partie des entreprises du patrimoine vivant, qui ouvrent leurs portes au public.

Innovation technologique, export, attachement à la Normandie : Lampe Berger peut encore briller longtemps !