Nos talents cachés

Glass Vallée

70 % du flaconnage de luxe au niveau mondial...

Flacon La Glass Vallée
Lire l'article

La Glass Vallée liée à la vallée de la Bresle, c’est 70 % du flaconnage de luxe au niveau mondial. C’est le dernier flacon de parfum Chanel, Gabrielle, mais encore le dernier d’Yves Saint Laurent.

Glass Vallée est formée de 80 entreprises situées sur son territoire en Normandie et Hauts-de-France dont l’essentiel sur le territoire de la vallée de la Bresle, de Dieppe et du Vimeu.

Innovation, réseau, entreprises qui investissant, qui s’inscrivent dans un schéma d’écoconception et de développement durable… Ce pôle mondial du flaconnage de luxe n’a pas fini de nous surprendre !

Glass Vallée crée une première biennale jeudi 21 septembre à Paris. Après la biennale, elle sera au salon Luxe Pack de Monaco, du 2 au 4 octobre 2017.

Lampe Berger Paris

Lampe Berger diffuse la Normandie dans le monde

Lampe Berger Paris
Lire l'article

Des modèles de cristal de Baccarat, des formes signées Chantal Thomas, des parfums venant de Grasse, la Mecque de la parfumerie… et une marque sous-titrée « Paris »…

C’est pourtant bien à partir de la Normandie que Lampe Berger rayonne depuis la fin du 19e siècle. Cette petite entreprise de moins de 150 salariés est installée à Bourgtheroulde, dans l’Eure. Elle y produit ses célèbres diffuseurs (800 000 pièces par an !) qui purifient et parfument l’air.  C’est aussi de Normandie que proviennent la majorité des bouteilles aux formes et couleurs si variées : la Glass Vallée, toute proche, est un pôle mondial du flaconnage de luxe…

Véritable « talent caché » dirigé par Richard Mamez et Charles O’Quin, Lampe Berger est présent partout dans le monde, que ce soit sur les marchés asiatiques ou en Amérique du Nord. 80 % de son chiffre d’affaire est réalisé à l’export.

Le savoir-faire ancien de Lampe Berger se partage sur le site : l’établissement fait partie des entreprises du patrimoine vivant, qui ouvrent leurs portes au public.

Innovation technologique, export, attachement à la Normandie : Lampe Berger peut encore briller longtemps !

Thermocoax

Située dans l'Orne en Normandie, cette entreprise de pointe rayonne à l'étranger !

Thermocoax en Normandie rayonne à l'étranger
Lire l'article

Entreprise de pointe, Thermocoax est spécialisée dans la fabrication de mesures de chauffe.

Bâti sur 60 ans d'expertise éprouvée dans des technologies de base et de design de solutions thermiques pour des applications stratégiques, Thermocoax dispose de deux usines dans l'Orne en Normandie. L’une est située à Athis et experte dans le nucléaire et l’autre installée près de Flers spécialisée dans les domaines de la recherche, la qualité, les turbines, le marché industriel ou encore l'aéronautique.

L’entreprise exporte ses pièces à l’étranger (Allemagne, USA…) et participe au rayonnement de la région.

 

Site internet : www.thermocoax.com

Zoom sur DCNS à Cherbourg, leader européen du naval de défense

DCNS, entreprise normande de haute technologie et d’envergure internationale

Un nouveau sous-marin géant sort des chantiers de Cherbourg
Lire l'article

Symbole de la Normandie inventive et industrielle, DCNS est une entreprise de haute technologie et d’envergure internationale basée à Cherbourg. Le Groupe développe des technologies maritimes et propose son savoir-faire industriel pour répondre aux défis énergétiques du XXIe siècle.

Envergure mondiale et innovation sont ses maîtres mots. Avec un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros, 50% est réalisé à l’étranger. Implanté dans 19 pays tels que le Brésil, le Canada, l’Irlande, l’Arabie saoudite, l’Inde, la Malaisie, Singapour ou encore l’Australie, il est un acteur majeur de la filière navale en Europe. Il dispose de 9 sites en France comprenant 12 953 effectifs pour 40 000 emplois dans la filière navale. DCNS propose des emplois hautement qualifiés qui contribuent à l’excellence industrielle du pays.

Ses créations innovantes sont à la pointe de la technologie. Frégates cuirassées, sous-marins ou drones autopilotés… DCNS n’est pas prêt d’arrêter d’innover et de nous surprendre !

Acome lance ses câbles autour du monde

Basée dans la Manche, à Mortain, Acome accumule les premières places. L’entreprise, qui existe depuis 1932, fabrique des câbles, des fils et des tubes de synthèse. Elle fournit ainsi les réseaux télécoms et infrastructures, les équipementiers automobiles, le secteur du bâtiment…

Lire l'article

Basée dans la Manche, à Mortain, Acome accumule les premières places. L’entreprise, qui existe depuis 1932, fabrique des câbles, des fils et des tubes de synthèse. Elle fournit ainsi les réseaux télécoms et infrastructures, les équipementiers automobiles, le secteur du bâtiment… Acome étant l’un des trois principaux producteurs européens de fibre optique, il y a de fortes chances pour que le câble qui connectera votre domicile au Très Haut Débit vienne… de Normandie !

Première SCOP (société coopérative et participative) industrielle de France, Acome est le 1er fabricant européen de solution de câblage télécoms (cuivre), le 1er fabricant de tube PEXc pour les bâtiments, le 1er fabricant européen de fils et de câbles automobile de haute technicité et, grâce à ce succès, le 1er Centre d’Expertise du Très Haut Débit (CETHD) dédié à l’expérimentation et la démonstration des technologies optiques (infrastructures de télécommunication et de câblage des bâtiments).

Son site de Mortain, avec ses 115 000 m², est l’un des sites industriels les plus importants d’Europe !

Voilà de quoi voir d’un œil neuf la petite commune déléguée de Mortain-Bocage, avec ses 1685 habitants !